Panorama08

Genre
Pop/Rock
Site Internet

Un début album aux consonances photographiques et cinématographiques, comme un kaléidoscope d'émotions et de sensations...

Poussé par l’urgence de vivre, l’envie de surpasser et surtout d’explorer et partager leur univers acoustic original, Lionelle Francart (voix), Odile Maskens (Alto et choeur) et Phil Gérard (guitares), ont, pendant 5 ans, multiplié les concerts sous l'acronyme de Taj! (Tous au jardin). Beaucoup de concerts dans des endroits parfois insolites (Musée de la photographie à Charleroi) ou dans des festivals réputés (Lasemo, un soir autour du monde, les feux de la Saint-Jean,…) empochant au passage un prix tremplin Brabant wallon. Des moments forts qui leur ont donné l'envie d'aller encore plus loin...

Le groupe mûrit, évolue… A ce point que le jardin devient trop étroit. Besoin d’ouvrir les portes du possible, d'élargir les horizons, d’oser les contrastes tout en affirmant leurs lignes pop et folk ! Un tournant s’amorce, le son s’amplifie et une nouvelle identité s’impose : Panorama 08 !

Panorama 08, ça claque, et sonne aussi bien en français qu’en anglais, à l’image des textes du groupe belge, qui revendique un large...panorama d' influences (Benjamin Biolay, Emiliana Torrini, Pauline Croze, Emily Loizeau, Keren Ann, Divine Comedy, …).
Un clin d'oeil à l’année fondatrice du projet : 2008, vaguement située entre le 0 et l’infini !

Ainsi, durant l’été 2012, le trio rentre au Jet Studio, à Bruxelles, pour enregistrer un premier album (7 titres). Soutenu par une belle équipe (Jean-François Assy et Renaud Lhoest aux cordes, Didier Fontaine à la batterie, David Piedfort au lapsteel sous l’oreille attentive de Géraldine Cappart ...),!

C'est d'ailleurs Jean-François Assy (compagnon de route de Daan, Daniel Darc ou Sheller après avoir tourné avec Bashung, Yann Tiersen, Miossec...) qui signe, avec son ami Renaud Loesth , les arrangements d' une musique tantôt atmosphérique, et sophistiquées (No way, sans conséquences) , tantôt plus rythmées et entêtantes, (Lost et Montmartre), .

L’humeur oscille entre un rock soutenu et des ambiances folks « on the road » . Osant le quatuor à cordes pour souligner la mélancolie d’un « No one to blame » (le slow de l’année !).

Photos et vidéos

Concerts

Aucun concert prévu

Artistes similaires

Hey Yeah !
Pop/Rock
Olivier Louvel
Pop/Rock
The Tellers
Pop/Rock
Dimanche Matin
Pop/Rock

Commentaires