Nicola Andrioli trio + special guest Kurt Rosenwinkel

Date
Jeudi 03 février 2022
Horaire
Début des concerts à 21h00
Lieu
Grande salle
Catégories
Genre
Jazz
Partenaires

Né à Brindisi (Italie) dans une famille de musiciens, Nicola Andrioli a d'abord étudié le piano classique et s'est spécialisé dans le répertoire de Ravel avant de prendre le chemin du jazz, qu'il a étudié en Italie et en Belgique. Il s'est rapidement imposé comme une figure marquante de la scène belge et a notamment intégré le quartet de Philip Catherine.

En 2020, il lance un nouveau projet au line-up éblouissant. Le trio s'appuie sur le groove et l’énergie soutenus par le prodigieux Stéphane Galland. Le jeune Federico Pecoraro, virtuose de la basse électrique, y ajoute la fraicheur de la jeunesse. Se joint au trio un des plus importants musiciens guitariste du jazz contemporain : Kurt Rosenwinkel qui apporte son univers musical chantant. A travers l’exploration d’une large palette sonore que chaque composition dévoile , en passant de l’acoustique à l’utilisation des synthétiseur et de séquencer, l'auditeur sera guidé dans un voyage intense, celui de l’instant présent.

Né en Pennsylvanie, Kurt Rosenwinkel a fait ses études musicales au Berklee College of Music à Boston avant de s'installer à New York en 1991, où il intègre l'Electric Bebop Band de Paul Motian. Il fait aussi partie à cette époque de Human Feel, avec Jim Black, Chris Speed, et Andrew d'Angelo. Il se produit régulièrement accompagné de Brad Mehldau, Joshua Redman, Mark Turner, Jeff Ballard...
Il enseigne au Jazz Institute de Berlin.
Il innove et représente une influence importante pour les guitaristes jazz par un son nouveau, qu'il double souvent à la voix lors de ses chorus. Son jeu met fortement en avant ses lignes mélodiques et représente une manière à part entière de conceptualiser l'improvisation guitaristique, désormais incontournable.

Le jazz tour de Nicola Andrioli nous offre une occasion unique de l'entendre au Rideau Rouge pour une soirée exceptionnelle !

Photos et vidéos

Aucune photo et vidéo

Commentaires